Comment fête-t-on Noël en Grèce ? Découvrez les traditions de Noël grecques

Partager
Découvrez comment la Grèce célèbre Noël avec ses traditions et coutumes spéciales. Un guide pour vivre un Noël grec authentique.

Quand on pense à Noël, on a souvent en tête des images de sapins enneigés, de chants de Noël, de rennes et de Père Noël. Mais savez-vous que chaque pays dans le monde a ses propres traditions pour célébrer Noël ? Je profite aujourd’hui du voyage en Grèce de mon fils aîné (parti pour un séjour d’études et un stage de 4 semaines en entreprise à Gastouni, dans le Péloponnèse, à 3 heures d’Athènes), nous allons voyager jusqu’en Grèce pour découvrir comment les Grecs célèbrent Noël. Alors, embarquez avec nous pour un voyage hivernal en Méditerranée !

La préparation de Noël en Grèce

La Grèce, ce pays méditerranéen si riche en histoire, est également riche en traditions. Noël (Christougenna en grec)n’y fait pas exception. La période de Noël est un moment très festif pour les Grecs qui préparent cette fête avec ferveur.

En Grèce, tout commence le 6 décembre, avec la célébration de la Saint Nicolas (Agios Nikolaos en grec), le saint patron des marins, pêcheurs, dockers, bateliers, etc. Les maisons sont décorées de bateaux illuminés,  symbole de bonne fortune. Cette tradition, plus ancienne que celle du Sapin de Noël (autrefois décoré de noix peintes), trouve ses racines à Byzance et rend hommage aux nombreux marins du pays.

Au fil des jours, les maisons se parent de guirlandes et de lumières. Le 12 décembre, c’est la Sainte Lucie, une journée consacrée aux enfants. Ces derniers défilent dans les rues en chantant des chants de Noël, apportant ainsi la joie et la bonne humeur.

HO HO HO, LISEZ AUSSI :
Les différentes traditions de Noël à travers le monde : une célébration mondiale ?

Les traditions culinaires de Noël en Grèce

Noël ne serait pas vraiment Noël sans les plaisirs de la table, et la Grèce ne fait pas exception à la règle. Les fêtes de Noël sont l’occasion de réaliser des recettes traditionnelles.

Au menu, on retrouve le Christopsomo ou “pain du Christ”, que l’on prépare la veille de Noël. Ce pain est décoré de motifs religieux et partagé par la famille le jour de Noël. On retrouve aussi les traditionnels gâteaux de Noël, les Kourabiedes et les Melomakarona, qui régalent les petits comme les grands.

Biscuits traditionnels grecs Melomakarona et Kourabies pour Noël
Biscuits traditionnels grecs Melomakarona et Kourabies pour Noël

Noël est également l’occasion de se retrouver autour d’un grand repas en famille. Les traditions varient selon les régions, mais le cochon est souvent à l’honneur, accompagné de nombreux légumes et de fromages locaux.

La célébration de la nativité en Grèce

En Grèce, la célébration de la naissance de Jésus Christ est un moment fort de la période de Noël. Le 24 décembre, les enfants parcourent les rues en chantant des kalanda, des chants de Noël, accompagnés de triangles et de tambourins.

La nuit de Noël, les familles se rendent à la messe de minuit. A la fin de la messe, on partage le Christopsomo. Le lendemain, le jour de Noël, est dédié à la famille. On s’échange des cadeaux et on profite de ce moment pour être ensemble.

Saint Basile et le Nouvel An

En Grèce, le Père Noël comme on le connaît n’existe pas. C’est Saint Basile qui apporte les cadeaux aux enfants, mais il le fait le 1er janvier, jour de la Saint Basile. Ce jour-là, un gâteau spécial, la Vasilopita, est préparé. Une pièce y est cachée et celui qui la découvre dans sa part est censé avoir de la chance toute l’année.

HO HO HO, LISEZ AUSSI :
Personnaliser votre montre connectée avec des bracelets 20mm pour femme : idées spéciales Noël

Les festivités de Noël se terminent le 6 janvier avec la célébration de l’Épiphanie.

Les gobelins, ou kallikantzari en Grèce et leur place dans les traditions de Noël grecques

Les kallikantzari sont généralement décrits comme des créatures malicieuses ou malveillantes, souvent petits, laids, et parfois effrayants. Leur apparence peut varier, mais ils sont souvent représentés avec des traits animaux tels que des cornes, des queues et des poils hirsutes.

Selon la tradition, les kallikantzari deviennent actifs pendant la période des douze jours de Noël, qui s’étend du 25 décembre au 6 janvier. Cette période est considérée comme un moment où le monde des humains et celui des esprits s’entremêlent.

Les kallikantzari sont connus pour causer des désagréments et des méfaits pendant cette période. Ils entrent dans les maisons par les cheminées et sont connus pour gâcher la nourriture, renverser les meubles, et généralement créer le chaos. Un peu comme les lutins farceurs en somme.

Pour se protéger des kallikantzari, les Grecs ont plusieurs traditions. L’une des plus courantes est de garder un feu brûlant dans la cheminée pendant les douze jours de Noël pour les empêcher d’entrer dans la maison. D’autres pratiques incluent l’aspersion d’eau bénite et l’utilisation de symboles protecteurs.

illustrations des gobelins grecs, ou 'Kallikantzari', dans un cadre de village grec mythique,
Illustration de Kallikantzari, les gobelins grecs, générés par DALL·E (IA générative d’images)

Avec le temps, la perception des kallikantzari a évolué, et dans le contexte moderne, ils sont souvent représentés de manière plus ludique et moins menaçante, particulièrement dans les médias et la culture populaire.

Conclusion

Et voilà, vous savez désormais comment se déroule Noël en Grèce, de la Saint Nicolas à l’Épiphanie. Un mélange de traditions ancestrales, de rites religieux et de moments conviviaux passés en famille. Alors, prêt à fêter Noël à la grecque ?

HO HO HO, LISEZ AUSSI :
L'Origine mystérieuse du mot Noël
Partager

Conseils, astuces et bons plans pour bien préparer Noël 2024