Controverse autour de la chanson Baby it’s cold outside

Partager
Découvrez les origines de Baby it's cold outside, le duo hivernal classique qui réchauffe les cœurs lors des froides soirées de Noël.

Lorsque les flocons commencent à virevolter et que les lumières de Noël scintillent, une mélodie familière résonne souvent à travers les ondes des radios. Baby it’s Cold Outside, une chanson classique de Noël, se retrouve depuis des années gravée dans le cœur de la saison des fêtes. Cependant, en dépit de sa popularité, cette chanson a suscité une controverse qui ne cesse de s’amplifier, surtout à la lumière du mouvement #MeToo, révélant ainsi une fracture dans la perception de la culture du consentement. Plongeons dans l’univers de cette chanson, entre tradition et modernité, et découvrons pourquoi elle fait tant parler d’elle.

Une chanson née d’une autre époque

Pour saisir pleinement la controverse entourant Baby it’s Cold Outside, il est primordial de remonter à son origine. Composée en 1944 par Frank Loesser pour sa femme et lui, cette chanson a été présentée pour la première fois lors d’une fête de Noël, avant d’être popularisée dans le film Fille de Neptune en 1949, où Ricardo Montalban et Esther Williams performaient un duo qui a marqué les esprits. À cette époque, les paroles chanson étaient perçues sous un jour plutôt innocent, comme un échange taquin entre un homme et une femme.

Les auditeurs de la première heure ont été charmés par ce jeu de séduction hivernal, où la femme exprime son désir de rester un peu plus longtemps, malgré les attentes sociales qui l’encouragent à rentrer chez elle. La réponse de l’homme, Baby, it’s cold outside, devient alors un prétexte charmant pour prolonger la soirée. Dans le contexte de l’époque, l’insistance de l’homme était vue comme galante et la chanson s’est rapidement intégrée dans la bande-son de la période des fêtes.

HO HO HO, LISEZ AUSSI :
All I Want for Christmas Is You : paroles et meilleures versions de la chanson

Des versions pour tous les goûts

Depuis sa première apparition publique, “Baby It’s cold outside” a été interprétée par de nombreux artistes. Parmi les plus célèbres, on compte Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, Ray Charles ou encore Dolly Parton. Mais sans doute l’interprétation la plus populaire reste-t-elle celle de Dean Martin.

Le crooner à la voix de velours a enregistré sa version de “Baby It’s cold outside” en 1959, dans le cadre de son album A Winter Romance. Sa voix chaude et enveloppante, combinée à l’orchestration soignée de l’arrangeur Gus Levene, a donné naissance à une version à la fois douce et pétillante, qui fait encore aujourd’hui partie des incontournables de la saison hivernale.

Baby, It's Cold Outside · Dean Martin

Baby, It's Cold Outside · Ella Fitzgerald · Louis Armstrong

Idina Menzel & Michael Bublé - Baby It's Cold Outside

Le vent tourne avec le mouvement #metoo

Toutefois, avec l’émergence du mouvement #MeToo et une prise de conscience accrue des questions d’agressions sexuelles et de consentement, les paroles de Baby it’s Cold Outside ont été scrutées à la loupe et ont suscité bien des critiques. Plusieurs stations radio, notamment au Canada, ont même décidé de bannir la chanson de leurs ondes, la considérant comme un exemple de culture du viol où un homme tente de persuader une femme de rester malgré ses réticences clairement exprimées.

Les paroles comme “Say, what’s in this drink?” (Dis, qu’y a-t-il dans cette boisson ?) ont été interprétées par certains comme faisant allusion à un comportement prédateur, bien que cette phrase, à l’époque de sa création, était souvent utilisée pour signifier une excuse pour un comportement osé. Ce décalage entre l’intention originelle et la perception contemporaine montre comment les œuvres culturelles peuvent être reconsidérées à travers le prisme des évolutions sociales et des mouvements activistes.

HO HO HO, LISEZ AUSSI :
Quelles sont les meilleures chansons de Noël pour les enfants en maternelle ?

Des tentatives de modernisation

Face à la controverse, certains artistes ont tenté de moderniser Baby it’s Cold Outside pour l’adapter aux sensibilités actuelles. John Legend et Kelly Clarkson ont notamment créé une version revue en 2019, où les paroles étaient modifiées pour mettre l’accent sur le consentement et le respect des choix de la femme. Cette initiative a été saluée par certains, qui y ont vu une façon de préserver la chanson tout en la rendant plus appropriée pour notre époque.

Cependant, ces tentatives de modernisation n’ont pas fait l’unanimité. Des puristes de la chanson classique ont critiqué ces changements, les considérant comme une censure qui dénature l’œuvre originale. Ce clivage révèle la complexité de l’évolution des standards culturels et pose la question de savoir si l’art doit être réinterprété pour refléter les valeurs actuelles ou si son intégrité doit être préservée en tant que témoin de son temps.

Paroles de Baby it’s Cold Outside

I really can’t stay
Baby, it’s cold outside
I’ve got to go away
Baby, it’s cold outside
This evening has been
Hoping that you’d drop in
So, very nice
I’ll hold your hands, they’re just like ice

My mother will start to worry
Beautiful, what’s your hurry?
My father will be pacing the floor
Listen to that fireplace roar
So, really I’d better scurry
Beautiful, please don’t hurry
But maybe just a hald a drink more
I’ll put some records on while I pour

The neighbors might think
Baby, it’s bad out there
Say, what’s in this drink?
No cabs to be had out there
I wish I knew how
Your eyes are like starlight now
To break this spell
I’ll take your hat, your hair looks swell

I ought to say, “No, no, no sir”
Mind if I move in closer?
At least I’m gonna say that I tried
What’s the sense in hurting my pride?
I really can’t stay
Baby, don’t hold out
Baby, it’s cold outside

Ugh, you’re very pushy, you know?
I’d like to think of it as opportunistic

I simply must go
Baby, it’s cold outside
The answer is, “No”
But, baby, it’s cold outside
The welcome has been
How lucky that you dropped in
So nice and warm
Look out the window at that storm

My sister will be suspicious
Gosh, your lips look delicious
My brother will be there at the door
Waves upon a tropical shore
My maiden aunt’s mind is vicious
Gosh, your lips are delicious
But maybe just cigarette more
Never such a blizzard before
I’ve got to get home
Baby, you’ll freeze out there
Say, lend me your comb?
It’s up to your knees out there
You’ve really been grand
I thrill when I touch your hand
But don’t you see?
How can you do this thing to me?

There’s bound to be talk tomorrow
Think of my life-long sorrow
At least there will be plenty implied
If you got pneumonia and died
I really can’t stay
Get over that hold out
Baby, it’s cold
Baby, it’s cold outside

Okay, fine, just another drink
That took a lot of convincing

Traduction en français des paroles de Baby it’s Cold Outside

Voici la traduction de cette chanson controversée pour vous faire votre propre idée sur cette polémique !

Je ne peux vraiment pas rester
Bébé, il fait froid dehors
Je dois partir
Bébé, il fait froid dehors
Cette soirée a été
En espérant que vous passiez
Alors, très bien
Je tiendrai tes mains, elles sont comme de la glace

Ma mère va commencer à s’inquiéter
Ma belle, qu’est-ce qui te presse ?
Mon père fera les cent pas sur le sol
Écoutez le grondement de la cheminée
Alors, je ferais mieux de me dépêcher
Belle, s’il te plaît, ne te dépêche pas
Mais peut-être juste un demi verre de plus
Je mettrai quelques disques pendant que je verse

Les voisins pourraient penser
Baby, it’s bad out there
Dis, qu’est-ce qu’il y a dans ce verre ?
Il n’y a pas de taxis ici
J’aimerais savoir comment
Tes yeux sont comme la lumière des étoiles maintenant
Pour rompre ce charme
Je prendrai votre chapeau, vos cheveux sont magnifiques

Je devrais dire, “Non, non, non monsieur”
Ça vous dérange si je me rapproche ?
Au moins, je dirai que j’ai essayé.
A quoi bon blesser ma fierté ?
Je ne peux vraiment pas rester
Baby, don’t hold out
Bébé, il fait froid dehors

Ugh, tu es très pressant, tu sais ?
J’aimerais penser que c’est opportuniste.

Je dois simplement partir
Bébé, il fait froid dehors
La réponse est “Non”.
Mais, bébé, il fait froid dehors
L’accueil a été
Quelle chance que tu sois venu
Si gentille et chaleureuse
Regarde l’orage par la fenêtre

Ma sœur va se méfier
Tes lèvres ont l’air délicieuses
Mon frère sera là à la porte
Vagues sur un rivage tropical
L’esprit de ma tante est vicieux
Mince, tes lèvres sont délicieuses
Mais peut-être juste une cigarette de plus
Jamais un tel blizzard avant
Je dois rentrer à la maison
Bébé, tu vas geler dehors
Tu me prêtes ton peigne ?
C’est jusqu’aux genoux qu’il faut aller là-bas
Tu as vraiment été grandiose
J’ai des frissons quand je touche ta main
Mais tu ne vois pas ?
Comment peux-tu me faire ça ?

Il y aura sûrement des discussions demain
Pensez à mon chagrin de toute une vie
Au moins, il y aura beaucoup de sous-entendus
Si tu as une pneumonie et que tu meurs
Je ne peux vraiment pas rester
Remets-toi de cette histoire, tiens-toi à l’écart
Baby, it’s cold
Bébé, il fait froid dehors

Ok, très bien, juste un autre verre
Il a fallu être très convaincant

Baby it’s Cold Outside : entre nostalgie et progrès

Les débats autour de cette chanson reflètent la diversité des opinions et des émotions que peuvent susciter les œuvres artistiques lorsqu’elles sont confrontées aux changements de la société. Que l’on choisisse de l’écouter avec un sourire ou de la critiquer avec vigueur, Baby it’s Cold Outside restera un exemple intrigant de la relation complexe entre l’art, la culture et les valeurs sociales.

HO HO HO, LISEZ AUSSI :
Quelle est la chanson de Noël la plus vendue au monde ?

En conclusion, Baby it’s Cold Outside incarne une controverse qui dépasse largement les notes de sa mélodie. Entre les souvenirs chaleureux et les débats contemporains, elle nous invite à réfléchir sur l’évolution de notre culture et sur la manière dont nous réagissons face aux œuvres qui ne semblent plus en phase avec notre monde. La musique, intemporelle et puissante, a le don de rassembler comme de diviser, de réchauffer les cœurs comme de soulever des questions brûlantes. Peut-être est-ce là la vraie magie de Noël : un moment où les classiques sont revisités, où les voix du passé et du présent s’entremêlent pour créer un futur toujours plus conscient et inclusif. Baby it’s Cold Outside continuera certainement de faire parler d’elle, écho d’une société en constante réévaluation de ses mythes et de ses mélodies.

Partager

D'autres chansons de Noël à (re)découvrir